NOVEMBRE, le 26, tout est fini ....

Publié le par pti-bout

....à 24 SA 1/2, j'ai accouché le mercredi 19 Novembre à 22h et notre Bibou a rejoint les anges.

 

 

Tout commence dimanche 16 Novembre ...

....avec la présence d'une glaire qui me parait assez grosse, jaune marron. J'en ai déjà eu plus ou moins, pour dire tous les jours et mon gygy m'avait dit que c'était normal d'avoir plus de sécrétions pendant la grossesse. D'ailleurs j'ai eu un ttt pour un germe à strepto B il y a 1 mois environ qui n'a pas eu d'effet sur ces glaires ( normalement on ne s'occupe de ce germe qu'au moment de l'accouchement mais gygy avait préféré traiter pour ne pas prendre de risques étant données les difficultés de ma grossesse ). Mais je suis inquiète, et si c'était du bouchon muqueux ?? Louloup me dit que ça n'est sûrement rien mais je ne lâche pas et il m'emmène aux urgences.
Là bas la sage femme m'examine, me dit que ça n'est pas du bouchon muqueux, mon col est un peu raccourci mais fermé. On me pose un monitoring qui montre pas mal de contractions mais pour moi ça n'est pas nouveau, j'ai l'impression d'en avoir toujours eu et j'en avais parlé à gygy auparavant qui m'avait dit qu'il n'y avait rien à faire à part le repos !!! ( ce que je faisait déjà !! ). On me donne un ttt par adalate pour diminuer les contractions, je ne supporte pas très bien les effets secondaires, je suis rouge écarlate, j'ai 125 de pouls et je tremble de partout mais ça finit par se calmer et les contractions aussi. La gygy présente ce jour là me fait une écho du col, qui mesure 32 mm et elle me dit que ça n'est pas inquiétant. Petite écho pour voir Bibou, il va très bien, pousse bien et son poids est estimé à 700 g. Je reste hospitalisée, on me met dans une chambre et les contractions reprennent, plus fortes me semble t'il, du coup on me met en perfusion avec un produit plus efficace ( tractocile ) pendant 48 h. Les contractions sont moins fortes et moins nombreuses mais j'en ai toujours. On m'arrête les perf mardi soir et la nuit se passe bien.

Mercredi matin, les contractions reviennent à nouveau, plus fortes. Le gygy m'examine, mon col n'est pas modifié et il n'a pas bougé en longueur, c'est déjà ça !! On me redonne le ttt par adalate qui me rend à nouveau tachycarde et 8,5 de tension mais c'est efficace sur les contractions.
Vers 16h30 -17h, je commence à avoir des douleurs mais pas comme les douleurs de contractions que j'avais eues jusque là. C'est seulement le bas du ventre qui se durcit mais surtout j'ai des douleurs au niveau du périnée très intenses qui me tordent sur mon lit. Au monito, j'ai quand même des contractions mais moins intenses que celles du matin. La sage femme pense à des douleurs ligamentaires.

Vers 19h en allant aux toilettes entre 2 douleurs, j'ai une glaire un peu sanglante que je montre à la sage femme. Elle me dit que ça n'est pas forcément inquiétant et que si ça recommence, elle m'examinera mais elle préfère ne pas se précipiter car titiller le col toutes les 2 min, ça n'est pas bien non plus car cela peut générer des contractions.

Vers 19h30- 20h tout s'accélère. toujours ces douleurs et je me sens " mouillée" tout à coup. La sage femme me fait un test et me dit que c'est du liquide amniotique, je sais que c'est la fin. Elle m'examine et me dit " je crois que vous allez accoucher". Je ne pourrais décrire ce j'ai ressenti à cet instant, avec Louloup nous sommes effondrés !!!

Quelques minutes plus tard, on m'emmène en salle d'accouchement et pour moi c'est la panique, je suis dilatée complétement !! Là, le pédiatre nous explique rapidement qu'il y a 20 à 30 % de chances de sauver Bibou mais il faut déjà que l'accouchement se déroule très vite.
J'ai très mal et lorsqu'on me perce la poche des eaux ( qui n'était que fissurée ), je suis soulagée, on me fait des perfusions pour activer les contractions qui se sont arrêtées du coup. Mais ce qui n'était pas prévu c'est que Bibou qui était tête en bas le matin et repassé en siège !!! Le corps sort facilement mais mon col se rétracte avant que la tête soit sortie ( comme cela arrive parfois avec les bb en siège et plus encore lorsqu'ils sont prématurés ). Gygy tire, tire encore et encore, les douleurs sont atroces, insupportables, j'hurle, j'hurle , je fais, des bonds à chaque tentative, on me demande de pousser et je n'y arrive pas. On me met plusieurs fois un produit sous la langue pour essayer de faire lâcher le col mais rien n'y fait !!! Finalement ils appellent l'anesthésiste pour m'endormir mais tout en continuant à essayer de sortir Bibou avec ces douleurs horribles. Au moment de m'endormir, j'entends l'anesthésiste demander à gygy et au pédiatre s'il y a une chance de sauver Bibou et je les entends dire "non" !!!! A mon réveil tout est fini, notre bibou n'a pas survécu. Il pesait 650 g, nous l'avons appelé Théo.

Les premiers jours sont difficiles, les douleurs sont fortes au niveau du périnée, car j'ai eu une petite déchirure avec 2 points mais ça ce n'est rien mais surtout j'ai un hématome et de l'oedème, je ne tiens ni assise ni sur le dos dans le lit. En fait même endormie, il ont eu du mal à sortir Bibou et ont dû utiliser des écarteurs. Gygy est allé chercher le placenta aussi qui partait en petits morceaux.
Les levers sont difficiles, de même que uriner. Comme toute femme qui a accouché vous allez me dire !! J'ai les comprimés pour couper la montée de lait aussi, ça parait tellement surnaturel. Tout est comme toutes les femmes qui n'allaitent pas sauf que je n'ai pas de bb à tenir dans mes bras. Juste ces images d'horreur qui me reviennent tout le temps surtout lorsque je suis prête à m'endormir.

Aujourd'hui, je vais mieux physiquement mais je suis vide. Mon ventre tout plat et Bibou que je ne sens plus bouger, qui me manque terriblement, que j'ai l'impression d'avoir étranglé avec mon col même si on m'a dit que je n'y pouvait rien !!! Nous n'avons pas vu Bibou, on nous l'a déconseillé parce qu'il n'était pas très " présentable " à cause des difficultés pour le sortir.

Je regrette tellement d'être allée à l'hopital ce jour là !!! Peut être que Bibou serait encore dans mon ventre aujourd'hui. Qu'est ce que j'ai fait de si grave pour mériter ça ???

Et pourquoi ??? Le strepto B qui était toujours là malgré le ttt ?? La tumeur du placenta ( chorioangiome ) qu'on m'avait découverte un mois avant et qui ne devait pas poser de pb ??? Est ce que c'est ça qui a favorisé les contractions ?? Probablement d'après les médecins mais de là à provoquer l'accouchement !!! Et pourquoi tout s'est passé si vite ?? Arriver à dilatation compète en si peu de temps !!!

Jamais je ne pourrais oublier, je n'arrive pas à y croire, être si près du but et nous enlever notre Bibou, je ne m'en remettrai jamais.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

grasset 12/07/2009 19:47

Ca c'est sur on ne peut les oublier... Ils sont a jamais dans nos coeur!! Tendres pensées a ton bibou et a mon ange!!

delphmanon 31/12/2008 14:26

juste un petit mot pour te dire qu'on continue de penser à toi et ton chéri..
J'espère vraiment que vous arrivez à remonter la pente après ce drame....
Gros bisous...delph.

mariellele 16/12/2008 16:24

je seche à peine mes larems, la vie est tellement injuste.
gros bisous

bownty 14/12/2008 14:37

Que dire de plus que ce malheur est injuste.
Ces quelques mots ne changerons rien à ta douleur mais sache que je pense très fort à toi dans ce moment difficile.
Pourquoi tant de galère et de difficultés à donner la vie ... c'est injuste.
Bon courage
Bisous
Laeti

Aline 13/12/2008 02:02

Aucun mot ne pourra réconforter, juste te dire que je pense bien fort à toi. Courage ! et surtout ne culpabilise pas, ce n'est pas de ta faute !